Le Centre de justice de proximité de la Montérégie est à la recherche d’un directeur ou d’une directrice

lundi 20 février 2017

L’organisme sans but lucratif, qui sera situé à Longueuil, a pour mission d’accroître l’accès à la justice en offrant des services gratuits d’information juridique, de soutien et d’orientation à la population de la région. Le CJP sera appelé, à moyen terme, à déployer un point de service satellite sur le territoire de l’Estrie.

L’organisme entend être un leader dans l’information sur les modes de prévention et de règlement des différends (PRD), comme la négociation, la médiation civile, la médiation citoyenne, etc. Nouvellement incorporé, il ouvrira ses portes dans les prochaines semaines.

Le CJP de la Montérégie reçoit son financement du Fonds Accès Justice du ministère de la Justice du Québec.

Nature du travail

Sous la responsabilité du conseil d’administration, la ou le directeur devra :

  • Participer activement à la mise en place et à l’ouverture du centre, de même qu’à la promotion des activités ;
  • Embaucher, superviser une équipe de trois (3) agents à l’information juridique et un (1) adjoint administratif dans la réalisation de la mission du centre ;
  • Produire une planification des activités, des prévisions budgétaires et un rapport annuel ;
  • Assurer la gestion courante du centre (financière, matérielles et humaines);
  • Créer et maintenir une culture de mobilisation et de collaboration et agir à titre de mentor auprès de l’équipe ;
  • Assurer la qualité du service à la clientèle, veiller à la vulgarisation de l’information et à l’orientation des gens dans une démarche de recherche de solution ;
  • Proposer des solutions innovantes pour optimiser les services, notamment en recourant à des bénévoles ou des étudiants ;
  • Représenter le CJP vis-à-vis du ministère de la Justice, des autres CJP ainsi que des partenaires régionaux ;
  • Négocier des partenariats et bâtir des projets en concertation.

Exigences requises

  • Diplôme de premier cycle en droit et être membre en règle du Barreau du Québec ou de la Chambre des notaires du Québec ;
  • Expérience pertinente de 2 à 5 ans dans le domaine de la pratique du droit ;
  • Formation et expérience pertinente en prévention et règlement des différends ;
  • Expérience de gestion et sens des affaires éprouvé ;
  • Excellente maîtrise du français écrit et parlé ;
  • Maîtrise des logiciels courants (Microsoft Office et logiciels de recherche juridique usuels ;
  • Connaissance de l’anglais, un atout ;
  • Connaissance du milieu juridique et social de la région.
  • Flexibilité occasionnelle au niveau des horaires de travail.

Qualités de la personne recherchée

  • Être passionné envers la mission du CJP et les modes de PRD ;
  • Capacité à gérer et prioriser des tâches multiples et à assumer des responsabilités importantes ;
  • Leadership, autonomie, polyvalence, créativité et dynamisme ;
  • Excellent jugement et éthique du travail ;
  • Sens politique et capacité d’influence des acteurs du milieu ;
  • Habiletés pour la communication, capacité d’écoute et entregent ;
  • Aptitude à gérer du personnel et à travailler en équipe.

Conditions de travail

Poste à temps complet, 35 heures/semaine.
Le salaire selon l’échelle en vigueur dans les CJP, soit entre 62,000$ et 66,000$/annuel.
Entrée en fonction début mai 2017.

Faites parvenir votre curriculum vitae accompagné d’une lettre de présentation qui explique comment ce poste s’inscrit dans votre cheminement de carrière à l’attention de :

Comité ressources humaines du Conseil d’administration provisoire de la Montérégie à : cjp_monteregie@outlook.com avant le 17 mars 2017.

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux