fbpx

Québec

Le Centre de justice de proximité de Québec (CJPQ) a pour mission de faciliter l’accès à la justice en favorisant la participation des citoyens, par le biais de services d’information juridique gratuits, de soutien et d’orientation, offerts en complémentarité avec les ressources existantes.

Notre centre

Les Centres ont été créés dans le but de constituer une porte d’entrée accessible et humaine sur le système judiciaire. Ainsi, le personnel du CJPQ aspire à ce que le citoyen se sente appuyé et soutenu lorsqu’il vit une situation impliquant des aspects d’ordre juridique, en lui offrant un service unique et personnalisé.

Nos juristes reconnaissent en chaque personne la capacité de prendre en charge sa situation et de faire les meilleurs choix pour elle-même. Après avoir reçu des explications concernant des notions du droit dans un langage clair et vulgarisé, au sein d’une relation empreinte de respect et d’ouverture, le citoyen acquiert une confiance l’amenant à prendre plus aisément une décision éclairée.

Soyez assurés que vous recevrez un service professionnel, courtois et confidentiel, axé sur l’écoute et qui vous permettra d’être mieux outillés pour faire un choix adapté à vos besoins.

Nos services

Ce que nous pouvons faire :

  • Vous informer sur la loi, vos droits et vos obligations;
  • Vous informer sur les types de recours et le déroulement des instances administratives et judiciaires;
  • Vous informer sur les modes privés de prévention et de règlement des différends (ex. : médiation);
  • Vous orienter vers des organismes ou des professionnels qui sauront répondre à vos besoins.

Nous sommes des généralistes. Nous traitons des questions d’information juridique liées à la vie courante. Nous répondons aux questions touchant les domaines de droit suivants :

  • Droit familial (séparation, divorce, garde et pension alimentaire pour enfants, autorité parentale);
  • Droit civil (troubles de voisinage, copropriété, contrats, responsabilité civile, logement, vice caché, protection du consommateur);
  • Testament, succession, mandat et régimes de protection;
  • Procédure civile (petites créances, demande introductive d’instance, cheminement d’un dossier à la cour);
  • Droit criminel et pénal (infractions criminelles, contraventions, processus judiciaire général).

Nous ne répondons pas aux questions qui exigent des connaissances très spécialisées, par exemple :

  • Brevet et propriété intellectuelle ;
  • Lois et règlements d’une autre province ou d’un autre pays ;
  • Municipal (fiscalité, compétence municipale, urbanisme, etc.)
  • Droit de l’immigration

Nous avons des connaissances limitées dans différents domaines du droit, par exemple :

  • Tous les appels (Cour suprême du Canada, Cour d’appel, Cour Supérieure, Cour du Québec etc.);
  • Injonction, outrage au tribunal et contrôle judiciaire;
  • Administratif (TAT, CSST, SAAQ, TAQ, etc.) ;
  • Les lois entourant l’accès à l’information et la protection des renseignements personnels;
  • Faillite;
  • Fiscalité;
  • Droit des entreprises;
  • Protection de la jeunesse;
  • Recours collectifs;
  • Rapport collectif de travail (syndicat);

Ce que nous ne pouvons pas faire :

  • Vous donner des conseils juridiques, déterminer vos chances de succès ou établir une stratégie;
  • Compléter ou réviser les formulaires, documents juridiques ou judiciaires pour vous;
  • Vous dicter les propos à tenir en cour;
  • Vous représenter en cour ou devant des organismes;
  • Prendre les décisions à votre place.

Cliquez ici pour en savoir plus sur notre mission d’information juridique

Avant de venir au CJPQ : Comment se préparer ?

Il est recommandé de préparer vos questions. Amenez tous les documents pertinents qui permettront une meilleure compréhension de votre situation.

Exemples : Facture | Jugement | Contrat | Lettre | etc.

Quel est le meilleur temps pour visiter le CJPQ?

Nous n’avons pas de contrôle sur l’achalandage. Afin de maximiser vos chances de rencontrer un juriste, il est fortement recommandé d’arriver au moins une heure avant la fermeture du centre. L’heure du midi est souvent la période la plus achalandée.

Secteurs desservis

La région de la Capitale-Nationale

  • Beauport
  • Charlesbourg
  • Charlevoix
  • L’Ancienne-Lorette
  • L’Ile d’Orléans
  • Cité-Limoilou
  • La Côte de Beaupré
  • La Haute-St-Charles
  • La Jacques-Cartier
  • Les Rivières
  • Portneuf
  • St-Augustin-de-Desmaures
  • Ste-Foy-/Sillery/Cap-Rouge

La région de la Chaudière-Appalaches

  • Beauce-Sartigan
  • Bellechasse
  • L’Islet
  • La Nouvelle-Beauce
  • Les Appalaches
  • Les Etchemins
  • Lévis
  • Lotbinière
  • Montmagny
  • Robert-Cliche

Guides et outils

Les modes de prévention et de règlement des différends (PRD)

Petites créances

Listes de ressources

Capsules d’information juridique destinées aux jeunes des Premières Nations

Le Centre de justice de proximité de Québec (CJPQ) et le Conseil en Éducation des Premières Nations (CEPN) vous présentent 10 capsules d’information juridique Web destinées aux jeunes des Premières Nations. Ces capsules ont pour objectif de sensibiliser les jeunes et les adultes les entourant, sur des sujets qui les préoccupent afin d’améliorer le climat scolaire, de faciliter la transition dans les centres urbains et de réduire les risques associés aux différences culturelles.

Cliquez sur les liens suivants pour visionner les capsules d’information juridique :

Publications

Participez à nos activités

Séances d’information juridique gratuites

Le Centre offre aussi des séances d’information juridique gratuites pour les citoyens sur de nombreux thèmes.

Exemples :
  • Petites créances
  • Garde d’enfant et pension alimentaire
  • Normes du travail
  • Protection du consommateur
  • Testament et mandat en prévision de l’inaptitude
  • Succession
  • Et plus encore !

Un de nos juriste dans votre organisme

Vous aimeriez qu’un juriste du CJPQ se déplace dans votre organisme pour donner un atelier ou une séance d’information sur un sujet de nature juridique.

Pour plus d’information, contactez-nous!

Partenaires fondateurs

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux